Actualités

7 Juin 2017

Retour sur l’année 2016 de l’affichage dynamique

Les nouveaux médias digitaux ne cessent de faire parler d’eux… mais un sort du lot : il s’agit de l’affichage dynamique. Pour l’année 2016, quels sont les chiffres à retenir sur ce nouvel outil de communication, très en vogue pour communiquer au sein d’une entreprise ou en boutique pour les marques ?

D’après l’Observatoire du Digital Média, le marché de l’affichage dynamique est estimé à plus de 300 millions d’Euros et ce, sur un parc de 300 000 écrans (20% d’entre eux diffusent de la publicité).

 

14% : c’est le taux de croissance annuel moyen du marché français du digital média. Les écrans se repartissent autour de différents lieux. Ils sont principalement utilisés pour de la publicité sur le lieu de vente (42%), pour de la communication corporate d’entreprise (24%), dans le secteur du transport (11%) ou encore pour les centres commerciaux (9%)… La plus grosse progression a été constatée pour la communication d’entreprise avec une augmentation de 64% par rapport à l’année 2014. Avec l’Euro 2016, les infrastructures sportives se sont équipées massivement d’affichage dynamique pour communiquer auprès des supporters.

 

Le marché de l’affichage dynamique profite à deux secteurs en particulier : les sociétés de services (32%) qui fabriquent les logiciels, suivi de très près par les constructeurs d’écrans avec 29% du marché.

Lorsque vous vous lancez dans l’affichage dynamique, cela engendre différents coûts pour 2 secteurs : 40% pour les services, 18,5% pour les constructeurs.